Actualités

  • 06
  • Déc
  • 2018

121 g de bonheur et...

Arnaud

[121 grammes de Bonheur et de thé]

Parmi nos dernières réalisations nous sommes très fiers de vous présenter ce bel ouvrage réalisé pour  Betjeman & Barton – Maison de Thés à Paris depuis 1919


Le thé se révèle comme un incontournable de la gastronomie. Dans ce livre de Grands chefs étoilés français nous livrent leur interprétation du thé au travers de recettes aussi créatives qu’alléchantes.
Les photos sont tout simplement superbes (laurent Rouvrais), les textes signés  Rival Pierre et Agnès Defontaine sont ciselés avec l’élégance et l’esprit qu’on leur connait.


A noter que le charismatique chef  Philippe Mille du  DOMAINE LES CRAYERESparticipe à cet ouvrage avec son “turbot sous croute de châtaignes, copeaux de champignons rosés et bouillon au thé vert de chine”.


+ d’infos sur  Betjeman & Barton – Maison de Thés à Paris depuis 1919 ou  www.betjemanandbarton.com/

  • 23
  • Nov
  • 2018

GREEN or BLACK FRIDAY

Arnaud

Journée de promos exceptionnelles aux USA avant le week-end de Thanksgiving, le Black friday prend cette année une ampleur considérable en France.

La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) prévoit que le Black Friday va générer 1,3 milliard d’euros en ligne pendant le week-end !

Bonne nouvelle pour le commerce me direz-vous, certes.
Mais n’oublions tout de même pas que les premiers à profiter de cette fièvre acheteuse sont les grands sites internationaux de vente en ligne (amazon et Cie). Les petits commerçants locaux même si ils communiquent sur le Black Friday cette année ne peuvent lutter avec les prix proposés par ces mastodontes.

Cette journée est aussi l’occasion de dénoncer une hyper-consommation, une course à la sur-production et à la consommation énergétique.
Un collectif animé notamment par ENVIE et EMMAUS dénonce veut profiter du Black Friday pour faire découvrir des modes de consommation alternatifs limitant le gaspillage.

[+ d’infos :  greenfriday.fr]

Réparer plutôt que jeter, encourager l’achat d’occasion ou local, allonger la durée de vie des produits et cesser les achats compulsifs.

Ce vendredi et les autres jours de l’année, pensons à la planète et soyons responsables et « éthiquables ».

agencepulsi.com, agence éco-responsable.🌱

[/one-half]
  • 29
  • Oct
  • 2018

[FAKE NEWS, un peu

Arnaud

La première fake news de l’histoire moderne a eu lieu il y a 80 ans !

Le 30 Octobre 1938, Orson Welles sur les ondes de CBS Radio décrivait l’attaque de la terre par des Martiens ! 👾🤖👽.
Il s’agissait en fait du roman “la guerre des Mondes” de HG Wells qui était interprété en direct par la troupe du Mercury Theatre.

La mémoire collective a retenu que l’émission aurait causé un vent de panique à travers les USA. Mais il s’agit d’une légende forgée par les journaux de l’époque qui voyaient d’un très mauvais œil la montée en puissance de la radio comme nouvel outil de communication.

À méditer ….

[/one-half]
  • 19
  • Oct
  • 2018

Réseaux Sociaux, la tyrannie du...

Arnaud

Kanye West se rebelle contre la “tyrannie du like” dans un tweet où il écrit :
“On devrait tous pouvoir utiliser les réseaux sans avoir à montrer combien de followers et likes on a. De la même manière qu’on peut masquer les commentaires, on devrait pouvoir masquer le nombre de followers. Cela a un impact très négatif sur l’estime de soi»

A noter que ce tweet a reçu plus de 211 K Likes…

Kanye West pose toutefois une vraie question car les “métriques” des réseaux sociaux (les likes, les personnes atteintes, les retweets…) imposent souvent de manière inconsciente la volonté de faire toujours plus de résultats et ce par tous les moyens possibles. Les dérives utilisateurs “stars” ou voulant le devenir des réseaux sociaux sont maintenant monnaie courante.

Enfin ces mesures en continue (voir photo du fil d’actu FB) entrainent des effets de comparaisons permanentes et donc de frustration.

Les critères de “likabilité” d’un post sont bien intégrés par les personnes actives sur les réseaux.

Avec un peu de pratique on sait que telle ou telle photo va générer du like. Cet état de fait appauvri les contenus en les faisant converger vers la “likabilité” et a pour résultat que tous les posts finissent par se ressembler. Les photos “filtrées” où tout le monde a le même visage parfait avec la même expression en sont l’exemple parfait.

Toutefois ce qui fait l’essence des réseaux sociaux est bien cette capacité à mesurer et à afficher les scores des uns et des autres. Même si ce n’est donc pas prêt de changer ce n’est pas une raison pour ne pas chercher en permanence la créativité et l’originalité au lieu de la “likabilité”.
[/one-half]

  • 14
  • Oct
  • 2018

Maitrisez Facebook

Arnaud

Une rumeur circule sur facebook à laquelle nous allons tenter de répondre : Ne voit-on vraiment que les publications de 25 ami-e-s ?

C’est Faux ! Différentes études prouvent que le nombre est supérieure (vous pouvez faire le test). Toutefois il est vrai que l’algorythme Facebook est pour le moins obscur et l’on ne sait parfois pas pourquoi les publications d’un ami facebook avec qui l’on a aucune interaction apparaissent alors que celles d’autres personnes “proches” sont systématiquement occultées.

Facebook ne donne pas d’explication sur la manière dont il choisit ce qu’il va vous montrer et cela n’est pas prêt de changer.

Vous avez par contre un moyen très simple de choisir ce que vous voulez voir ou ne plus voir.

En haut à droite de votre page d’accueil vous trouverez une petit flèche qui vous donne accès à un menu “préférences de votre fil d’actualité”. En quelques clics vous pourrez choisir quels sont les ami-e-s que vous souhaitez voir apparaître en premier dans votre fil. Vous pouvez aussi vous désabonner des personnes ou pages qui ne vous intéressent plus.

Ce menu est particulièrement intéressant car vous pourrez aussi y retrouver les personnes que vous avez choisi de ne plus suivre depuis quelques mois ou quelques années.

Evidemment selon le nombre d’ami-e-s que vous choisissez de suivre et à moins d’être connectés H24 vous ne pourrez pas tout voir. Des choix s’imposent donc… Et si finalement ce n’était pas mieux de laisser faire Facebook 😀

 

 
[/one-half]

  • 11
  • Oct
  • 2018

Nouvelle réalisation

Lucile

Découvrez le nouveau site web de l’IRTS Champagne-Ardenne : https://irtsca.fr

Responsive, conformité RGPD, modules d’actualités et d’événements… Et bientôt un module d’inscription en ligne aux concours, une newsletter… Restez connectés !

  • 01
  • Oct
  • 2018

Des mails (enfin) efficaces

Arnaud

Le stress  au travail devient permanent. Les chercheurs, sociologues et Responsables RH y consacrent de plus en plus d’études. L’une des conclusions de ces recherches est que  l’on confond souvent “urgence” et “importance”.

L’usage des mails contribue pour une bonne part à créer et alimenter cet environnement “stressant” que nous connaissons tous et qui peut être source de maladies (y compris physiques)

Toute la journée nous écrivons une multitude de mails en nous donnant l’impression réconfortante de travailler, bien et sérieusement. Le mail permet aussi d’envoyer  chez l’interlocuteur les tâches à gérer, les décisions à prendre et donc de s’en débarrasser.

Or, la plupart des  mails ne sont pas vraiment efficaces. Martine Daigremont, formatrice en ressources humaines nous livre quelques solutions à mettre en place très rapidement  dans un article à retrouver dans le magazine STRATEGIES n° 1963)

Pour celle-ci “Il faut que le destinataire comprenne de quoi il s’agit précisément (…) Dans un flot permanent de messages, un objet clair permet de déterminer les priorités. » Au fil des échanges, si des éléments importants surgissent, l’objet du mail doit être modifié ou complété pour en faire état.

Là encore, il s’agit d’apporter la clarté suffisante au destinataire afin qu’il puisse prendre rapidement la meilleure décision.

De votre coté, essayez de ne faire qu’un seul objet par mail. Oubliez la pratique du paragraphe supplémentaire qui évoque un autre sujet dans un mail où il est question de tout autre chose. Les messages doivent être brefs, et clairs.

«Un mail doit faire 5 lignesassure même Martine Daigremont. Le but est d’informer ou d’agir. Cinq lignes en moyenne sont suffisantes pour atteindre ces objectifs. »

Et le message doit, bien sûr, respecter des règles de courtoisie.

Si vous voulez recevoir des mails avec un objet  clair, des message courts, clairs et bien formulés, commencez par donner l’exemple.

A vous de jouer !

[/one-half]
  • 08
  • Sep
  • 2018

5 questions à se poser...

Arnaud

1 • Un site web : pour quoi faire ?

C’est une évidence, aucune entreprise ne peut se passer d’un site web.
Mais vous vous êtes déjà forcément posé la question : un site web, pour quoi faire ?

Reprenons depuis le début :

Un site web est un outil de communication puissant qui s’inscrit dans une stratégie de communication établie par l’entreprise pour plusieurs mois ou plusieurs années.

Cette stratégie au niveau du web doit répondre à quelques questions clés :

• Quelle est mon offre commerciale, les produits ou les services que je souhaite présenter sur ce site ?
• Quelles sont mes cibles et où se trouvent-elles ?(un site web peut être créé en plusieurs langues par exemple)
• Quels sont mes objectifs concrets avec ce site ? (informer mes clients, présenter mes produits, les inciter à me contacter, vendre en ligne …)

Répondre concrètement à ces questions va déterminer le type de site dont vous avez besoin.

Attention : inutile de vouloir faire le maximum dès la création du site. Par contre, laissez vous la possibilité d’ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Ce que l’agencepulsi.com peut faire pour vous

Beaucoup d’entreprises n’ont pas de stratégie de communication établie. Les raisons sont multiples : manque de compétences en interne ou pas le temps d’y réfléchir.
Nous pouvons vous aider à répondre à toutes ces questions !

N’hésitez pas à prendre contact pour que l’on y travaille avec vous.

2 • Comment créer un site web ?

Le site web, au même titre que d’autres outils de communication, est au service de votre stratégie de communication.

L’interface et l’ergonomie du site web, l’arborescence, le webdesign du site vont devoir répondre aux besoins que vous aurez définis (voir partie 1).

Un travail de réflexion est donc nécessaire pour créer l’arborescence et le style graphique du site web. C’est ce travail en amont qui peut parfois paraître fastidieux voire inutile (tant il existe de modèles de sites gratuits), qui est toutefois le plus important.

Votre entreprise est unique et votre site web doit en être le reflet.

Faîtes vous accompagner par des professionnels et méfiez vous des offres gratuites.
Rien n’est jamais gratuit : on finit toujours par payer et regretter amèrement.

La technologie utilisée pour le site web doit aussi être définie.

Ce que l’agencepulsi.com peut faire pour vous

A l’agencepulsi.com, nous utilisons plusieurs technologies permettant de réaliser des sites web, plus ou moins complexes selon les besoins de nos clients. Un site de e-commerce ultra sécurisé ou un simple site vitrine n’ont pas forcément besoin des mêmes technologies.

Ce qui nous guide, c’est de toujours vous proposer une solution simple et pérenne que vous puissiez administrer seuls et que vous puissiez surtout transférer à d’autres prestataires si besoin.

3 – Comment gérer et entretenir un site web ?

Une fois le site créé et mis en ligne, l’aventure commence seulement !

Le site doit être régulièrement mis à jour techniquement afin d’éviter tout risque de piratage.

Ce que l’agencepulsi.com peut faire pour vous

Les technologies utilisées présentent toutes quelques failles, et celles-ci sont régulièrement corrigées par les développeurs. Il faut donc régulièrement effectuer les mises à jour de sécurité de votre site web. Attention, avant de mettre un jour un site web, vous devez vous assurer que rien n’est incompatible avec une mise à jour (thème, plugins, développement spécifique…).
Si ce n’est pas le cas, votre site pourrait présenter des défaillances ou même ne plus être utilisable. Nous vous recommandons de faire appel à des professionnels pour ces tâches.

Vous devez aussi être en conformité avec la loi, notamment le RGPD (depuis mai 2018) qui oblige les éditeurs de sites web à soumettre un ensemble d’informations à leurs visiteurs.

Nous sommes également là pour vous accompagner dans la rédaction de contenus pertinents, le choix d’architecture web efficace et permettant un référencement optimal.

Nous proposons des formations à nos clients pour leur apprendre à gérer et mettre à jour leurs sites web. Nous pouvons aussi intervenir directement dans le cadre d’un contrat annuel d’entretien ou de prestations ponctuelles faisant toujours l’objet d’un devis.

Enfin, le suivi sécurité de votre site peut nous être confié afin de vous décharger totalement de cette tâche contraignante.

4 • Comment optimiser le référencement de mon site web ?

Créer un site, c’est se donner l’opportunité que des clients puissent vous trouver facilement sur le web.

Pour cela, le référencement naturel du site web doit être optimisé : c’est à dire que l’on doit trouver votre site web sur les moteurs de recherche en entrant des mots clés spécifiques, intéressants pour votre activité et dans votre zone de chalandise.

Il existe deux types de référencement :

• Le référencement naturel

Tout le monde le sait, c’est surtout le contenu qui est « analysé » par les robots des moteurs de recherche qui permet notamment d’obtenir un bon référencement si celui-ci est pertinent.

Ce que l’on a tendance à oublier c’est que techniquement, le site doit aussi respecter de nombreux points (vitesse du site, lecture responsive, erreurs http, robots.txt, accessibilité…) De nombreux algorithmes viennent également régulièrement modifier ces critères.

Ce que l’agencepulsi.com peut faire pour vous

Nous proposons à nos clients de les accompagner dans leur stratégie de référencement en apportant une vraie valeur ajoutée par du conseil sur-mesure et produit par une analyse humaine.

Audit de votre site web (audit technique, éditorial, structurel, popularité…)
Suivi de votre référencement naturel (analyse de vos statistiques, préconisations)
Réécriture de contenus
Optimisation de votre site (re-développement, optimisation de vos balises etc)

• Le référencement payant

Acheter de la publicité sur Google ou sur les réseaux sociaux est tentant afin de booster sa visibilité. Attention toutefois à confier cette tâche à des professionnels.

Les outils en ligne proposés par les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux (ou même des opérateurs téléphoniques !) peuvent paraitre simples. Sauf que vos concurrents font la même chose que vous, pour un prix souvent assez élevé, sans stratégie, sans suivi particulier ni ROI.

Ce que l’agencepulsi.com peut faire pour vous

Interrogez-nous, vous serez surpris de découvrir que nous pouvons optimiser votre budget « publicité » web de manière importante.

Et enfin, vous découvrirez tout le temps et le stress économisé en nous confiant cette tâche.

Nous vous envoyons régulièrement des dossiers de des résultats générés par ces publicités online ce qui vous permet de constater que votre argent est bien utilisé !

5 • Combien coûte un site web ?

Créer un site web coûte de l’argent. Le budget va dépendre du projet, de son ampleur, des fonctionnalités et des services que vous voulez proposer en ligne.

Il nous est difficile ici de vous donner même simplement une fourchette.

Faire appel à une agence web comme la nôtre, c’est mobiliser des compétences et des technicités et donc, gagner en efficacité.

Nous vous conseillons de nous appeler afin de discuter de votre projet et nous vous fournirons rapidement un devis ferme, détaillé et accompagné d’un planning de réalisation.

Ce que l’agencepulsi.com peut faire pour vous

Nous utilisons une méthode de travail permettant de comprendre votre entreprise, votre projet et de vous proposer les solutions les plus efficaces.

Après une (ou plusieurs) réunions de briefs, nous vous proposons un devis détaillé accompagné de nos propositions.

Ce projet, si vous l’acceptez, va se transformer en un cahier des charges récapitulant la demande et notre proposition. Les fonctionnalités sont détaillées ainsi que le planning et le rôle de chacun.

De grandes étapes sont définies permettant un travail efficace. Dès qu’une étape est validée et réceptionnée par le client, nous passons à l’étape suivante : pas de temps perdu et une efficacité maximale.

A ne pas oublier

Hébergement : Quel hébergement dois-je choisir (et chez quel fournisseur)?
Je possède déjà un hébergement mais est il toujours adapté, faut-il que j’en change ?

Nom de domaine : comment choisir mon nom de domaine, en faut-il plusieurs ?
Chez quel prestataire les réserver ?

Nous pouvons nous charger de ces détails techniques mais vous serez toujours complètement maitres de votre hébergement et nom de domaine que vous pourrez régler directement auprès du prestataire.

Appelez-nous pour que nous échangions sur vos besoins réels :  www.agencepulsi.com/contact/

  • 28
  • Août
  • 2018

[Actu Facebook • Réseaux

Arnaud

Facebook teste (aux USA pour le moment) une nouvelle fonctionnalité.

« choses en commun » (c’est son nom) affiche des informations que vous avez en commun avec des personnes avec lesquelles vous n’êtes pas (encore) amis. Par exemple, une école dans laquelle vous êtes allé pourra être affichée afin de montrer à une autre personne que vous avez ceci en commun.
L’objectif : créer du lien entre les utilisateurs facebook. inciter au dialogue et à l’échange.
« Savoir ce que les gens partagent en commun aide les gens à se connecter », a déclaré un porte-parole du réseau social dans un communiqué.
On peut supposer que le réseau social qui souffre d’une désaffection qui sans être alarmante est réélle.
Un projet de fonctionnalité de rencontre (pour concurrencer les app de rencontre) est aussi dans les cartons.

Rassurez-vous les données publiées respecteront vos paramètres de confidentialité. Seulement ce que vous rendez public sera donc affiché à des inconnus.

Une fonctionnalité pour le moment disponible pour un faible nombre d’utilisateurs, et seulement aux États-Unis.

[/one-half]
  • 17
  • Août
  • 2018

INSTAGRAM : ATTENTION PIRATAGES

Arnaud

Instagram fait l’objet actuellement d’une campagne massive de piratage de comptes. La filiale de Facebook dans un communiqué explique que le succès du réseau social, avec plus d’un Milliard d’utilisateurs suscite les convoitises des pirates de données.

Comment éviter de vous faire pirater votre compte instagram ?

C’est par la méthode classique de “l’hameçonnage” que vous risquez de vous faire voler votre mot de passe.
La méthode est simple vous recevez un mail de la part d’instagram vous demandant de renouveler votre mot de passe.

Or ce mail ne vient pas d’instagram mais de pirates utilisant la charte graphique du réseau social.
instagram annonce travailler actuellement à une sécurisation accrue de ses comptes avec une double identification par sms.
C’est l’été mais restez vigilants !

[/one-half]
  • 02
  • Août
  • 2018

Combattre l’addiction aux réseaux sociaux...

Arnaud

Le constat est sans appel… Vous êtes addict aux réseaux sociaux !
Rassurez-vous ! Facebook pense à votre bien-être et va vous permettre de lutter contre cette addiction, de nouvelles fonctionnalités seront bientôt déployées.

Mesurer le temps passé (perdu ?) sur Facebook c’est possible !

Conscient de l’addiction généralisée aux réseaux sociaux, Facebook et sa filiale instagram ont annoncé le 1er aout une nouvelle fonctionnalité extrêmement intéressante.

Il sera bientôt possible de mesurer le temps passé sur ces deux réseaux.
Un menu va comptabiliser les minutes passées chaque jour au cours de la dernière semaine ainsi qu’une moyenne du temps hebdomadaire. Attendez-vous à découvrir avec horreur (si ce n’est déjà fait) que vous êtes accroc aux réseaux sociaux !

Enfin si vous décidez d’entamer une campagne de sobriété web il vous sera possible de configurer un temps limite de consommation des plateformes paramétrable en minutes par jour. Une fois le temps écoulé vous recevrez une notification vous indiquant le dépassement du seuil décidé. Rassurez-vous les applications ne se déconnecteront pas d’elles-mêmes et vous resterez maitre de votre addiction !

Comment ça marche : cette fonctionnalité sera disponible par le biais des paramètres facebook et instagram. La fonction est en cours de déploiement donc … patience !

Source : la note de facebook présentant la fonction
  https://newsroom.fb.com/news/2018/08/manage-your-time/

[/one-half]
  • 16
  • Juil
  • 2018

Les Bleus champions du Monde...

Arnaud

Les Bleus champions du Monde des réseaux sociaux !

En 1998, l’équipe de France emmenée par Zidane était calfeutrée à l’abri du brouhaha médiatique pour ne pas subir une pression trop importante.
20 ans après, le web a fait irruption dans nos vies et les réseaux sociaux se sont imposés. L’équipe de France 2018 est jeune (voire très jeune !). Elle est « digital native », elle est née et a grandi avec les réseaux sociaux et en maitrise complètement les codes.

Si le très médiatique champion 98 Bixente Lizarazu totalise « seulement » 310 000 abonnés sur Twitter, Antoine Griezmann est suivi par plus de 5,3 millions de followers !
Sur Instagram photos et vidéos passionnent les fans qui s’abonnent. Kylian Mbappé est suivi par plus de 13 millions de personnes, Antoine Griezmann par plus de 19 millions, et Paul Pogba par près de 26 millions.
Mais (on le répète toujours) les chiffres ne sont que l’une des « metrics » à prendre en compte. Au delà de la quantité c’est surtout la qualité des publications des Bleus qui est à prendre en compte.
Malgré les centaines de messages publiés par les joueurs de l’équipe de France, on ne trouve aucun règlement de comptes, rancœur ou pique à l’encontre de qui que ce soit.
Bien au contraire, avec une grande intelligence et maturité, les Bleus ont utilisé leurs comptes pour désamorcer des rumeurs de tensions ou de blessures.

C’est bien un symbole de la puissance de ces réseaux sociaux qui permettent à chacun de prendre la parole. Mais encore faut-il que ce qui est dit et partagé soit pertinent, sur ce point les Bleus ont fait carton plein. L’Équipe de france nous a fait vibrer tout au long de ce mondial sur le terrain mais aussi en nous montrant les coulisses et en distillant savamment les informations utiles à leur image.
Une grande leçon, parmi tant d’autres, de ce Mondial 2018.
Les Bleus sont champions du monde de football mais aussi de la communication sur les réseaux sociaux !
[/one-half]

  • 28
  • Juin
  • 2018

Marché

Arnaud

Nous sommes très heureux de vous annoncer que nous avons remporté l’appel d’offre d’accustica.

accustica est un Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CCSTI) et a pour objectif de promouvoir la culture scientifique en Région Champagne Ardenne et d’en fédérer les nombreux acteurs.

Vous aurez bientôt l’occasion de découvrir le nouveau logo d’accustica et sa charte graphique ainsi bien sur que les outils de communication associé notamment le site web.

  • 21
  • Juin
  • 2018

INSTAGRAM lance IGTV, une appli...

Arnaud

INSTAGRAM vient de dépasser le milliard d’utilisateurs !

L’application caracole donc en tête des applis à succès aux cotés de facebook (2,2 Milliards d’utilisateurs) Whats’app et Messenger. A noter que tous ces réseaux sociaux appartiennent au groupe de Marc Zuckerberg et laissent loin derrière elles snapchat et Twitter.

Fort de ce succès, le patron Instagram, Kevin Systrom, annonce le lancement de IGTV, une application « sœur » d’instagram mais basée sur la vidéo.
Le phénomène de la vidéo sur le web explose depuis quelques années notamment auprès des jeunes.

Youtube est utilisé, selon une étude, par  85 % des ados américains entre 13 et 17 ans contre 51 % pour Facebook (en large perte de vitesse chez les jeunes), 72% pour Instagram ou encore 69% pour Snapchat.

Ceux-ci regardent de plus en plus de vidéos de « créateurs » (des blogueurs par exemple mais aussi des webseries ou des WebTv). Instagram saisit dont l’opportunité d’occuper ce créneau en proposant une appli dédiée.

Les vidéos seront diffusées sans publicité pour le moment mais instagram prévoit un chiffre d’affaire de plusieurs milliards de dollars dans les prochaines années.

Il est largement temps de créer vos vidéos publicitaires ou supports de votre story telling. Contactez-nous pour en discuter en cliquant ici

[/one-half]
  • 20
  • Juin
  • 2018

France terre

Arnaud

Réalisation d’une série de panneaux d’exposition pour le Centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) de la Fondation France terre d’Asile à Evreux.

Merci beaucoup à toute l’équipe pour cette belle collaboration et ce partage de valeurs communes.

Exposition relative au Centre d’Accueil de demandeurs d’asile (CADA)

  • 14
  • Juin
  • 2018

Les actus du digital en...

Lucile

Créer un blog : une bonne idée pour un meilleur référencement ?

Tenir un blog c’est une façon gratuite d’obtenir un meilleur classement dans les résultats de recherche Google. Mais c’est aussi une mission fastidieuse et qui doit perdurer.

Dans la plupart des cas, par facilité, les entreprises s’orientent plutôt vers des campagnes publicitaires payantes qui permettent de constater les résultats de façon immédiate.

Mais il ne faut pas négliger l’option du blog : certes les résultats ne sont pas visibles tout de suite et c’est une entreprise plus longue mais sa création fait économiser de l’argent. En d’autres termes, un blog c’est un investissement sur le long terme pour votre visibilité sur le web.

Pourquoi créer un blog ?

Que vous soyez expert en carrelage ou en chocolat, si vous avez un site web il y a forcément sur ce dernier des mots clés qui définissent votre activité. Et ces mots clés sont là parce que vous désirez offrir un contenu pertinent aux internautes. Il serait illogique de parler de chocolat de Pâques si vous vendez des salles de bains.

Mais si vous souhaitez vraiment apparaître en haut des résultats de recherche, il vous faut élargir l’étendue de votre contenu. Et c’est la que le blog apparaît : il vous permet d’être encore plus présent dans les résultats de moteurs de recherche puisque vos mots clés seront plus nombreux, et donc vous attirerez fatalement plus d’utilisateurs.

Comment approfondir son contenu ?

La première question à se poser c’est : qu’est-ce que mes potentiels clients vont rechercher dans leur moteur de recherche ? comment les mener jusqu’à mon site web ? Mais attention, le blog n’est pas un site marchand, même si il y renvoie. Un blog est aussi là pour créer des actualités, répondre à des questions : votre champ des possibles est donc bien plus large. Vous visez non seulement les prospects mais aussi les curieux. Il faut vous positionner en tant qu’expert pour que l’internaute retienne votre marque.

Que l’on soit bien d’accord : le blog ne vend pas vos produits, mais il peut tout à fait en parler et éduquer l’internaute. Parlez de vos innovations, de votre domaine d’activité, des problèmes récurrents liés à votre marché, etc…

Les « extraits en vedette »

Créer un blog, c’est aussi des chances supplémentaires que votre contenu apparaissent dans les extraits vedette et les réponses rapides sur les moteurs de recherche et ce même si votre site web n’apparaît pas en tête des résultats.

Les « extraits vedette » ce sont ces encarts qui apparaissent en tête des résultats et qui répondent à la question posée par l’internaute dans la barre de recherche. Aussi appelé « Featured Snippets » ces extraits sont choisis par Google selon leur pertinence.

Pour conclure, un blog c’est l’assurance d’avoir du contenu renouvelé régulièrement et donc d’être mieux indexé par les robots Google. C’est aussi une manière d’élargir votre offre de contenu si votre site web principal ne permet pas esthétiquement d’insérer de longues descriptions.

Avant de vous lancer dans le blog, lister les thèmes de contenus et d’actualités de votre domaine d’activité, et soyez assurés d’avoir toujours au moins 2 ou 3 nouveaux contenus à poster chaque mois.

[/one-half]

  • 13
  • Juin
  • 2018

Les actus du digital en...

Lucile

Avant la mise en ligne : la check list indispensable pour votre site web

L’Agence Pulsi vous livre quelques conseils précieux pour lancer votre site web en toute tranquillité.

Pour les développeurs

  • – vérifier que tous les URL du site web fonctionnent et sont bien mis en ligne
  • – tester la rapidité du site web : si l’internaute doit attendre trop longtemps pour que les pages se chargent, il va quitter le site
  • – mettre en place le responsive design pour que les utilisateurs puissent accéder au site via n’importe quel appareil (ordinateur, tablette, smartphone)

Pour les chargés de SEO

  • – analyser les problèmes d’indexation : il faut que les robots d’exploration des moteurs de recherche puissent accéder aux pages de votre site web et à leurs contenus
  • – créer un compte d’analyse SEO de votre site web via l’outil Google Analytics
  • – optimiser tous les contenus possibles pour un référencement toujours meilleur

Pour les rédacteurs web

  • – rédiger des contenus à valeur ajoutée
  • – faire preuve d’organisation dans l’intégralité de votre contenu : créer des catégories, des sous parties, des sous-titres, des listes, etc…
  • – se méfier des fake news : vérifier vos sources, recoupez vos informations, ne publiez pas un contenu si vous n’êtes pas sûr de sa véracité
  • – créer des comptes sur un ou plusieurs réseaux sociaux : toute entreprise réputée se doit d’être présente sur les réseaux sociaux, car ils sont aujourd’hui devenus des moteurs de recherche à part entière

Pour les administrateurs système

  • – créer des sauvegardes du site, de façon manuelle ou automatisée, pour ne rien perdre en cas de soucis technique
  • – penser à la sécurité : analyser les potentiels virus présents sur l’ordinateur de l’administrateur, créer des mots de passe considérés comme « forts », mettre à jour les logiciels régulièrement
[/one-half]
  • 12
  • Juin
  • 2018

Les actus du digital en...

Lucile

10 CONSEILS POUR ATTIRER LES INTERNAUTES SUR VOTRE SITE WEB

Créer son propre site web, cela semble simple au vu de tous les outils disponibles aujourd’hui, mais avant toute création, il faut se poser les bonnes questions. Et après avoir déposer un nom de domaine et mis en ligne des contenus, la vie de votre site ne s’arrête pas là. L’Agence Pulsi vous guide vers les bonnes pratiques à adopter pour un site web toujours plus optimisé.

  1. Rédigez vos textes avec le ton choisi dans votre stratégie de communication

C’est un des conseils les plus importants à retenir. Ecrivez comme vous écririez à vos clients / prospects. Vos contenus n’auront aucune valeur s’ils semblent être copiés/collés ou avoir été créés par des robots.

  1. Utilisez des adresses URL qui ont un sens

Beaucoup de sites web possèdent des structures permalink bien trop longues et qui n’ont aucun sens. En plus d’être incompréhensibles par les internautes, ces URL mystérieux sont très mauvais pour le référencement. Il faut privilégier des liens qui comprennent du texte et si possible des mots clés qui font référence au contenu de la page en question.

Par exemple, nous vous déconseillons d’avoir des URL qui ressemblent à ça : https://www.monsiteweb.com/?p=24

Préférez plutôt : https://www.monsiteweb.com/nos-references/

  1. Insérez les mots clés au bons endroits

Par exemple l’objet/le thème de votre site web peut apparaître de nombreuses fois sur votre site : dans le titre du site, dans le nom de domaine, dans la description, dans le slogan, dans les mots clés, dans les titres de pages, etc…

  1. Un bon site web est un site mis à jour régulièrement

Cela peut paraître évident, mais un site web qui poste de nouveaux contenus de façon fréquente aura plus de chance d’apparaître en tête des résultats de recherche Google.

  1. Veillez à ce que rien ne ralentisse votre site

Un bon site web est aussi et surtout un site web qui va vite, qui est réactif. Si un internaute doit attendre plus de 5 secondes pour qu’une page s’affiche, il décroche, il s’en va et votre taux de rebond grimpe en flèche.

Vérifiez bien que vos images ne sont pas trop lourdes, limitez les graphiques flash et les plugins inutiles.

  1. Liez les pages de votre site

Beaucoup de systèmes de gestion de contenus le font automatiquement, mais si ce n’est pas le cas pour vous, il vous faudra prendre du temps pour créer des liens entre les pages les plus importantes de votre site web afin de former un maillage.

  1. Restez fidèle à votre nom de domaine

Un des autres facteurs qui entrent en compte lors du classement de votre site dans les résultats de recherche Google : l’âge de votre URL. Plus il est ancien, plus il a de légitimité.

  1. Légendez au maximum vos images

Les images que vous uploadez sur votre site web sont aussi une excellente façon d’être bien référencé. Encore faut-il savoir s’y prendre. C’est très simple : il vous suffit de remplir la balise alt de vos images avec du contenu pertinent : le nom de votre entreprise, le thème, etc… N’hésitez pas non à renommer vos images pour que leur nom soit plus parlant que « p746649.jpg » par exemple.

  1. Créez des liens vers d’autres sites web

Il ne s’agit pas forcément d’inclure ces liens dans du texte, vous pouvez aussi tout simplement créer une liste de liens dans une page de ressources ou de références par exemple.

C’est une opération à prendre avec précaution toutefois, chaque lien sur votre site est comme une recommandation que vous feriez pour un autre site, veillez à ce que les sites qui figurent sur le vôtre soient corrects.

  1. Plus il y a de liens vers votre site sur d’autres sites web, mieux c’est

Obtenir des liens entrants est une autres bonne manière d’optimiser le référencement SEO d’un site web. Mais c’est une chose difficile à gérer car bien souvent, nous ne pouvons pas contrôler qui insère des liens vers notre site.

Attention de ne pas apparaître dans des sites web mal perçus par les moteurs de recherche, cela freinerait votre position en page de résultats.

[/one-half]
  • 11
  • Juin
  • 2018

Les actus du digital en...

Lucile

TOP 5 DES RAISONS DE PASSER VOTRE SITE AU RESPONSIVE DESIGN

Le responsive design : qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement ce qui permet à votre site web d’être tout aussi beau et facile d’utilisation sur ordinateur que sur tablette ou sur smartphone. Or bien souvent, cet aspect est négligé.

Pourquoi est-ce important de rendre un site web responsive ?

1 • Pour générer plus de trafic sur mobile

On sait que la navigation sur mobile gagne de plus en plus de terrain depuis quelques années. Mieux encore : en octobre 2016 sur Terre, il y avait plus de personnes qui accédaient à internet sur un téléphone portable que sur un ordinateur ! Il semble donc tout à fait pertinent de bichonner son site web sur mobile.

2 • Pour proposer la meilleure expérience utilisateur possible

En plus de naviguer sur différents appareils, les internautes sont aujourd’hui de plus en plus exigeants. Ils ont l’habitude de parcourir des sites parfaitement optimisés sur mobile, alors si le vôtre n’est pas à la hauteur, il sera vite délaissé et votre taux de rebond atteindra des chiffres records. En revanche, un site web responsive satisfait énormément les utilisateurs et les pousse à y revenir.

3 • Pour améliorer le référencement naturel

Il faut le savoir, les robots de Google préfèrent largement les sites responsive.

Mais pourquoi ?

Premièrement, un site responsive ne possède qu’une seule et unique URL (et donc le même code HTML) peu importe l’appareil, donc Google peut indexer le site plus facilement.

Ensuite, du côté des internautes, il est tout de même plus simple pour eux de partager des contenus qui proviennent d’une seule et même URL.

Enfin, un seul site web responsive évite d’avoir deux version séparées d’un même site, ce qui peut souvent entraîner des soucis liés à des contenus dupliqués et donc par conséquent avoir un impact négatif sur la position du site dans les résultats de recherche Google.

4 • Pour économiser de l’argent

Comme vu précédemment, un site responsive c’est un seul site navigable sur tous les appareils. Cela économise énormément de temps et d’argent. En effet, cela évite d’avoir à concevoir un second site exclusivement réservé au mobile.

5 • Pour une maintenance facilitée

Un site responsive c’est l’assurance de n’avoir qu’un seul site à mettre à jour et de n’avoir à développer qu’une seule stratégie de référencement. En plus de ça, le site responsive est modifiable sur n’importe quel appareil.

Alors, on vous aide à passer au responsive design ?
Conatactez nous dès maintenant en cliquant ici [/one-half]
  • 07
  • Juin
  • 2018

Les actus du digital en...

Lucile

GOOGLE ANALYTICS : UN OUTIL PRECIEUX POUR CONNAITRE LES HABITUDES DES INTERNAUTES

Aujourd’hui, toute structure digne de ce nom possède un site web, plus ou moins moderne et plus ou moins efficace. Mais ce qui est souvent négligé sur le web, c’est ce qui se passe derrière la vitrine qu’offre ce site web aux internautes. En effet, l’analyse web est très importante et reste un moyen très efficace de mesurer les audiences et d’en apprendre plus sur les goûts et habitudes des utilisateurs.

Et pour cela, l’outil idéal c’est Google Analytics : gratuit, simple d’utilisation, complet, il offre des possibilités multiples et peut permettre d’optimiser un site web grâce à quelques indicateurs clés de performance.

La source du trafic

C’est une donnée cruciale pour tout webmaster. Cela permet de savoir comment les internautes sont arrivés sur un site web : ont-ils tapé l’adresse exact du suite dans la barre d’adresse sur leur navigateur ? Ont-ils trouvé le site en tapant le nom de la structure ou des mots clés dans Google ? Ont-ils cliqué sur un lien inséré dans un autre site web ? Ou bien ont-ils suivi un lien qu’ils ont trouvé sur les réseaux sociaux ?

L’audience

Comme son nom l’indique cette statistique vous offre la possibilité de connaître le nombre de visiteurs sur un site web : par jour, par semaine, pas mois, par an ou même encore sur une période définie par le webmaster.

Les types d’appareil

Vos utilisateurs sont-ils plutôt sur ordinateur, sur tablette ou sur mobile ? C’est une donnée importante car chaque appareil possède des dimensions d’écran spécifiques. Il faut donc que le site web soit parfaitement responsive sous peine de perdre des internautes en route si ils tombent sur un site qui n’est pas correctement navigable sur smartphone.

La durée moyenne des sessions

Cette donnée est primordiale car le but de toute entreprise est d’avoir un site web attrayant sur lequel les utilisateurs vont rester le plus longtemps possible. Plus les sessions sont longues, plus l’internaute est engagé et s’intéresse aux contenus. En plus de ça, cette statistique présente un avantage en ce qui concerne le référencement naturel car Google le prend en compte dans le classement du site web en question dans les résultats de recherche.

Les pages les plus vues

Il est bien évidemment nécessaire de savoir quelles sont les pages fortes d’un site web. Et c’est justement celles-ci qu’il faut optimiser en priorité.

Le taux de rebond

Ce chiffre correspond au pourcentage d’internautes qui parcourent une seule page sur un site et qui la quitte sans cliquer sur une autre page. C’est ensuite au webmaster de définir les raisons de cette visite éclair : une page trop lente à charger, une navigation compliquée, une mauvaise première impression, etc… Le but est bien entendu d’optimiser le site afin que ce taux de rebond soit de plus en plus bas.

En revanche, il existe des cas où un fort taux de rebond n’est pas considéré comme un malus pur un site web : il se peut tout simplement que l’utilisateur soit tombé sur la page qu’il cherchait et qu’il y ait trouvé le renseignement qu’il souhaitait. L’objectif principal est que ce taux de rebond, aussi haut soit-il, n’affecte jamais le trafic.

Les conversions

Elles correspondent à des événements qui se passent sur un site, par exemple une vente, un partage de publication, un remplissage de formulaire de contact, le visionnage d’une vidéo, etc… Tous ces objectifs sont à créer mais ils permettent de voir et de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le site web et si les boutons de « call to action » mis en place fonctionnent bien.

[/one-half]

Actualités plus anciennes