Réseaux Sociaux, la tyrannie du like.

Consulter toutes les actualités
 

Kanye West se rebelle contre la “tyrannie du like” dans un tweet où il écrit :
“On devrait tous pouvoir utiliser les réseaux sans avoir à montrer combien de followers et likes on a. De la même manière qu’on peut masquer les commentaires, on devrait pouvoir masquer le nombre de followers. Cela a un impact très négatif sur l’estime de soi»

A noter que ce tweet a reçu plus de 211 K Likes…

Kanye West pose toutefois une vraie question car les “métriques” des réseaux sociaux (les likes, les personnes atteintes, les retweets…) imposent souvent de manière inconsciente la volonté de faire toujours plus de résultats et ce par tous les moyens possibles. Les dérives utilisateurs “stars” ou voulant le devenir des réseaux sociaux sont maintenant monnaie courante.

Enfin ces mesures en continue (voir photo du fil d’actu FB) entrainent des effets de comparaisons permanentes et donc de frustration.

 

Les critères de “likabilité” d’un post sont bien intégrés par les personnes actives sur les réseaux.

Avec un peu de pratique on sait que telle ou telle photo va générer du like. Cet état de fait appauvri les contenus en les faisant converger vers la “likabilité” et a pour résultat que tous les posts finissent par se ressembler. Les photos “filtrées” où tout le monde a le même visage parfait avec la même expression en sont l’exemple parfait.

Toutefois ce qui fait l’essence des réseaux sociaux est bien cette capacité à mesurer et à afficher les scores des uns et des autres. Même si ce n’est donc pas prêt de changer ce n’est pas une raison pour ne pas chercher en permanence la créativité et l’originalité au lieu de la “likabilité”.