Sur Google, une recherche sur deux n’engage aucun clic

Consulter toutes les actualités

C’est arrivé, ça y est : en juin 2019, on a passé la barre des 50% de recherches Google qui ne sont suivies d’aucun clic dans les pages de résultats.

La tendance dite « Zéro Clic » n’est pas nouvelle, cela fait longtemps que les informations fournies par Google suffisent aux internautes. Par exemple, vous recherchez le nom de cet acteur génial qui est la star du nouveau film à la mode : vous tapez le nom du film en question dans Google. Et Google vous donne toutes les infos qu’il vous faut pour répondre à vos interrogations. Nul besoin d’aller cliquer sur la page officielle du film ni sur sa page dans Wikipédia !

En juin 2019, pour la toute première fois dans l’histoire de Google, plus d’une recherche sur deux n’a généré aucun clic : 50,3% de non-clic45,3% de clic sur un résultat naturel4,4% de clic sur une publicité.

Cette tendance du « Zéro Clic » est encore plus présente sur mobile : 62% des recherches Google n’ont abouti à aucun clic, la lecture seule des résultats délivrés par Google suffit aux mobinautes.

Mais quel est l’impact de ces « non clics » sur les professionnels du web ?

Faut-ils qu’ils interdisent à Google de délivrer leurs contenus dans ses pages de résultats ? Mais ce faisant, ils laisseraient le champ libre à leurs concurrents qui eux apparaîtraient dans les résultats enrichis du moteur de recherche.

Agence Pulsi recherche Google résultats clics 50 pourcent

Faut-il qu’ils ciblent en priorité les internautes à la recherche de contenus exhaustifs, d’explications précises et de connaissances poussées ?

Avec Google qui devient de plus en plus un el dorado d’informations, les rédacteurs web ont du soucis à se faire…