Les chiffres clés de la publicité sur le web en 2017

Consulter toutes les actualités

En janvier dernier, le SRI (Syndicat des Régies Internet), PwC (PricewaterhouseCoopers, entreprise spécialisée dans les audits) et l’UDECAM (l’Union Des Entreprises de Conseil et Achat Média) nous livraient les résultats de la 19ème édition de l’observatoire de l’e-pub pour l’année 2017.

L’agence Pulsi vous livre les chiffres clés à retenir sur le marché de la publicité online

Il faut savoir que le marché de la publicité web est en forte hausse, principalement grâce au réseau Search de Google et également grâce aux réseaux sociaux.

  • Montant du marché global de la publicité digitale en France en 2017 : 4,1 milliards d’euros (3,7 milliards en 2016)
  • Montant du display en France en 2017 : 1 450 millions d’euros (une définition du Display ici)

Le marché publicitaire digital en forte croissance

En 2017, le marché de la publicité sur le web a dépassé les 4 milliards d’euros de bénéfices. Les entreprises dégagent désormais plus de budget dans le digital que dans des spots TV ou dans des encarts dans la presse. En effet, le ciblage est extrêmement fin, les statistiques très précises, il est possible de faire du reciblage publicitaire…

A noter : le marché de la publicité digitale était le seul marché de la publicité en croissance en 2017.

Facebook et Google en tête chez les annonceurs

Le search (+8%) continue sa forte croissance, notamment grâce au mobile : +21% et dépasse les 2 milliards d’euros de recettes.
Le display est également en forte hausse avec 1,45 milliards d’euros de bénéfices en 2017.

Le search et le social représentent à eux deux plus des 3/4 du marché (Facebook et Google principalement). Sur mobile, cet écart est encore plus flagrant: Facebook et Google concentrent 90% du marché de la pub digitale.

La vidéo

Du côté des formats, la vidéo est le champion toutes catégories de 2017 puisqu’elle représente 39% des investissements, et surtout grâce au mobile. En effet, pour la première fois, les dépenses publicitaires sur la vidéo mobile ont été plus nombreuses que les dépenses publicitaires sur la vidéo desktop en 2017 (46% VS 43%).