Les actus du digital en bref #5

Consulter toutes les actualités

GOOGLE ANALYTICS : UN OUTIL PRECIEUX POUR CONNAITRE LES HABITUDES DES INTERNAUTES

Aujourd’hui, toute structure digne de ce nom possède un site web, plus ou moins moderne et plus ou moins efficace. Mais ce qui est souvent négligé sur le web, c’est ce qui se passe derrière la vitrine qu’offre ce site web aux internautes. En effet, l’analyse web est très importante et reste un moyen très efficace de mesurer les audiences et d’en apprendre plus sur les goûts et habitudes des utilisateurs.

Et pour cela, l’outil idéal c’est Google Analytics : gratuit, simple d’utilisation, complet, il offre des possibilités multiples et peut permettre d’optimiser un site web grâce à quelques indicateurs clés de performance.

La source du trafic

C’est une donnée cruciale pour tout webmaster. Cela permet de savoir comment les internautes sont arrivés sur un site web : ont-ils tapé l’adresse exact du suite dans la barre d’adresse sur leur navigateur ? Ont-ils trouvé le site en tapant le nom de la structure ou des mots clés dans Google ? Ont-ils cliqué sur un lien inséré dans un autre site web ? Ou bien ont-ils suivi un lien qu’ils ont trouvé sur les réseaux sociaux ?

L’audience

Comme son nom l’indique cette statistique vous offre la possibilité de connaître le nombre de visiteurs sur un site web : par jour, par semaine, pas mois, par an ou même encore sur une période définie par le webmaster.

Agence Pulsi Reims communication web actualités digitales Google Analytics outil SEO statistiques chiffres

Les types d’appareil

Vos utilisateurs sont-ils plutôt sur ordinateur, sur tablette ou sur mobile ? C’est une donnée importante car chaque appareil possède des dimensions d’écran spécifiques. Il faut donc que le site web soit parfaitement responsive sous peine de perdre des internautes en route si ils tombent sur un site qui n’est pas correctement navigable sur smartphone.

La durée moyenne des sessions

Cette donnée est primordiale car le but de toute entreprise est d’avoir un site web attrayant sur lequel les utilisateurs vont rester le plus longtemps possible. Plus les sessions sont longues, plus l’internaute est engagé et s’intéresse aux contenus. En plus de ça, cette statistique présente un avantage en ce qui concerne le référencement naturel car Google le prend en compte dans le classement du site web en question dans les résultats de recherche.

Les pages les plus vues

Il est bien évidemment nécessaire de savoir quelles sont les pages fortes d’un site web. Et c’est justement celles-ci qu’il faut optimiser en priorité.

Le taux de rebond

Ce chiffre correspond au pourcentage d’internautes qui parcourent une seule page sur un site et qui la quitte sans cliquer sur une autre page. C’est ensuite au webmaster de définir les raisons de cette visite éclair : une page trop lente à charger, une navigation compliquée, une mauvaise première impression, etc… Le but est bien entendu d’optimiser le site afin que ce taux de rebond soit de plus en plus bas.

En revanche, il existe des cas où un fort taux de rebond n’est pas considéré comme un malus pur un site web : il se peut tout simplement que l’utilisateur soit tombé sur la page qu’il cherchait et qu’il y ait trouvé le renseignement qu’il souhaitait. L’objectif principal est que ce taux de rebond, aussi haut soit-il, n’affecte jamais le trafic.

Les conversions

Elles correspondent à des événements qui se passent sur un site, par exemple une vente, un partage de publication, un remplissage de formulaire de contact, le visionnage d’une vidéo, etc… Tous ces objectifs sont à créer mais ils permettent de voir et de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le site web et si les boutons de « call to action » mis en place fonctionnent bien.