Elections, la pub sur facebook est elle permise.

élections 2017

A l’approche des élections législatives (qui auront lieu, on vous le rappelle, les 11 et 18 juin 2017), une question nous est souvent posée : Peut on faire de la publicité sur les réseaux sociaux pour un candidat ou une candidate aux législatives ?

En effet, les réseaux sociaux, facebook, twitter mais aussi instagram et snapchat sont de plus en plus utilisés par les candidat-e-s aux élections pour diffuser leurs idées et leurs programmes.

Les médias sociaux rassemblent chaque jour des millions de citoyen-n-e-s qui s’informent, discutent, débattent et défendent parfois avec « virulence » leurs idées.

Les partis ne s’y trompent pas et ont tous investis cette agora du XXIe siècle qui devient un enjeu au même titre que les collages d’affiches ou les distributions de tracts sur les marchés.

C’est lors de la campagne OBAMA de 2008 que les réseaux sociaux sont apparus comme un élément déterminant de sa victoire. La campagne TRUMP de 2016 a de nouveau fait surgir les médias sociaux dans le champ politique avec l’utilisation de messages viralisants très courts et (souvent) simplistes : les « memes ».

Qu’est ce qu’un « Meme » ? Voir définition ici : https://fr.wikipedia.org/

Vecteur de communication moderne, il permet de toucher les citoyens et citoyennes au coeur de leurs foyers mais aussi à tous moments de la journée.

La communication politique sur les médias sociaux implique par contre la nécessité d’utiliser quelques codes de communication spécifiques :

Des messages courts et percutants appuyés par des images fortes ou originales

L’utilisation des médias sociaux vise aussi à faire en sorte que les messages « viralisent » et touchent bien au delà des cercles militants et/ou sympathisants.

En ce sens la vidéo est de plus en plus plébiscitée par les candidats et partis politiques afin de propulser le discours politique sur la toile et toucher ainsi des catégories parfois réfractaires. Le succès de la chaîne Youtube de JL Mélenchon est en ce sens un exemple très concret (avec près de 300 000 abonnés !)

La communication politique sur les réseaux sociaux est donc acquise par tous mais une question se pose dans un cadre législatif très contraint et organisant de manière très précise les campagnes électorales : la publicité est elle autorisée sur facebook pour les candidats aux élections ?

Un petit tour dans le guide du candidat permet d’avoir une réponse très claire :

ATTENTION :

L’interdiction de la publicité commerciale édictée par l’article L. 52-1 du Code électoral est applicable aux sites internet. Il s’agit :

  • des bandeaux et bannières publicitaires ;
  • des liens commerciaux ou sponsorisés ;
  • du référencement commercial, ou de l’achat de mots clefs.

Au cas où ces informations ne soient pas assez claires le Guide du candidat va même plus loin :

« 4.2.10.5. Réseaux sociaux L’utilisation dans le cadre de campagnes électorales des réseaux sociaux, tels que Facebook ou Twitter, dont l’existence même n’est possible que grâce à la publicité, est autorisée. Sur Facebook, il faut distinguer la visibilité (portée) des publications auprès de fans obtenue de manière « organique » ou naturelle (sans payer), et la visibilité des publications associée à un procédé payant (promotion d’un statut ou offre évènementielle.)  ….  En revanche, Facebook intègre aussi une solution de publicité payante. »

ATTENTION : Ces publicités sont payantes et sont donc prohibées par l’article L. 52-1 du code électoral. Cette interdiction a été confirmée dans un arrêt du Conseil d’État. (CE, 4e SS, 25 février 2015, n° 382904). Les candidats ne peuvent pas mettre en avant leur candidature en optant pour ces publicités payantes.

Il est donc très clair que la publicité sur facebook pour les élections est donc interdite.

Mais la communication sur facebook est permise tant que la viralisation reste « organique » (non payante). Aux communicants, aux agence de communication d’être donc suffisamment créatives pour permettre aux candidats qu’elles épaulent de gagner en visibilité sur les réseaux sociaux sans avoir à faire appel à la publicité payante.

Notre agence a une grande habitude de la communication politique, n’hésitez pas à faire appel à nous pour vos campagnes.

Contact : arnaud steffen 03 26 47 09 34

Guide de l’Art de Vivre à la Rémoise

Guide de l'Art de vivre à la rémoise

Le guide de l’Art de Vivre à la rémoise, 1ère édition vient d’être publié. Issu du blog et de la page facebook du même nom, ce guide rassemble les bonnes adresses rémoises.

48 pages des lieux à connaître à Reims et alentours : restaurants, bars, lieux atypiques, commerces de bouche, artisans… Ce guide vient combler un manque cruel et cerise sur le gâteau : C’est Gratuit !

Guide de l'Art de vivre

Il est mis à disposition dans les établissements partenaires mais aussi à l’Office de Tourisme de Reims.

Brochure 48 pages.

Le blog : http://www.art-de-vivre-a-laremoise.com/

La page Facebook : https://www.facebook.com/artdevivrereims/

L’instagram : https://www.instagram.com/artdevivrealaremoise/

Mini-Rollup pour une maxi communication

minirollup

Vous connaissez déjà les Roll’ups, « totems » et autres kakemonos. D’une hauteur moyenne de 2 m à 2,20 (même si nous en proposons aussi jusque 3 mètre de haut avec notre fournisseur EXPAND) ils sont très efficaces pour les salons, foires et événements.

Mais lorsque l’on doit les transporter facilement et rapidement (lors d’un voyage en avion par exemple) ils deviennent un peu compliqués à gérer.

Voici donc le MINI ROLL’up, un enrouleur au format A3, hyper léger, facile à monter qui pourra vous accompagner dans tous vos déplacement.

A installer sur une banque d’accueil ou un comptoir c’est un outil de communication simple d’utilisation et abordable coté prix.

Réalisation de mini Roll’ups pour le cognac Martell

Mini Rollup

N’hésitez pas à nous appeler plus plus d’information : Astrid au 03 26 47 09 34